LE GRIS DU GABON, ESPECE PROTEGEE

Le gris du Gabon est désormais une espèce protégée

On les appelle Jaco, Gris du Gabon ou, de manière plus savante, Psittacus erithacus erithacus. A cause du braconnage et de la destruction de son milieu naturel, cette espèce de perroquets se raréfie dans les pays où il vit en liberté sur le continent africain.

Les pays dont il est originaire, appuyés par l’Union européenne, ont donc fait transférer cette espèce à l’annexe I de la Convention internationale sur le commerce des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction. Le règlement européen a suivi cette protection renforcée en inscrivant cette espèce à l’annexe A, qui est le statut le plus protecteur, à partir du 04/02/2017. Les propriétaires de gris du Gabon vont donc devoir se mettre en règle avec cette nouvelle législation s'ils veulent conserver leur volatile, ce qui s'accompagne d'une flopée de mesures administratives à accomplir.  

Dans un communiqué publié ce matin, le préfet de la région Occitanie rappelle donc quelles sont les démarches que les propriétaires vont devoir accomplir. "Si vous détenez un ou plusieurs perroquets gris du Gabon, qu’ils soient nés en captivité ou pas, vous avez jusqu’au 04/02/2018 au plus tard pour déclarer vos animaux, est-il précisé dans ce communiqué. Passé ce délai, vos oiseaux seraient détenus en infraction et pourraient faire l’objet d’une saisie et d’un procès verbal par la police de l’environnement".

Pour éviter ce désagrément il faut donc impérativement se déclarer comme «éleveur d’agrément» auprès des services vétérinaires départementaux. La direction départementale de la protection des populations de votre département fera alors parvenir aux propriétaires des documents à compléter et à lui retourner. Ensuite, il faut faire identifier son gris du Gabon par puce électronique, chez son vétérinaire, sauf s’il est porteur d’une bague fermée sans soudure. Il convient également de déclarer au plus tôt son oiseau identifié à la DREAL, la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement. La DREAL ne pourra délivrer les certificats intra-communautaires (CIC) autorisant la cession des oiseaux que si les démarches précédentes ont été préalablement réalisées. En l’absence de tels CIC, la vente, la détention en vue de la vente, la publicité en vue de la vente, le transport en vue de la vente, la mise en vente, la vente et l’achat des perroquets gris du Gabon sont interdits et les infractions constituent des délits.

Vous pouvez télécharger la demande d'Autorisation Préfectorale de Détention (APD) ci-dessous et l'adresser à la DSV de votre département.

Cerfa 12448 01Cerfa 12448 01 (112.46 Ko)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×